Femmes enceintes: il s'agit de manger 2 fois mieux

Bien se nourrir pendant la grossesse

Voici quelques conseils pour les femmes enceintes. Bien gérer son alimentation pendant cette période est primordial: il ne s’agit pas de manger 2 fois plus, mais 2 fois mieux.

L’alimentation doit être équilibrée et diversifiée pour apporter suffisamment de nutriments (protides, glucides, lipides) et de micronutriments (vitamines, minéraux, oligo-éléments, polyphénols…). L’apport énergétique doit être d’au moins 1800 à 2000 kcal, il n’est pas question de se mettre à un régime restrictif pour contrôler sa prise de poids.


alimentation et grossesse

Les aliments à privilégier

L’essentiel est de faire les bons choix nutritionnels avec:

  • Apport protéique (viande, poisson, œuf, lait et produits laitiers, légumineuses...) correct pour la formation du fœtus
  • Apport en glucides (céréales, légumineuses...) compris entre 220 et 250 g/jour
  • Apport suffisant en lipides riches en acides gras polyinsaturés, dont acides gras oméga3, pour la formation du cerveau fœtal (poisson, huiles végétales...)
  • Ration suffisante en calcium (2 à 3 produits laitiers par jour) et en vitamine D
  • Apport correct en fer (viandes, boudin noir...)
  • Apport suffisant en vitamine B9 (folates) par les légumes à feuilles vertes

Les aliments à éviter

Il faudra éviter de consommer:

  • les poissons bio-accumulateurs de PCB (thon, raie, dorade, carpe, flétan…)
  • le foie (veau, agneau…) plus d’une fois par mois, pour éviter tout excès d’apport en vitamine A qui pourrait être tératogène
  • les arachides comme les cacahuètes - surtout si risque d’allergie
  • les compléments alimentaires, sans avis médical
  • et bien-sûr les excitants tels que alcool, café, sodas à base de caféine, tabac

Eviter également certains aliments afin de réduire le risque d’infection:

  • La listériose : fromages à pâte molle surtout, à croûte fleurie (Brie, camembert, Mont d’Or), au lait cru, à pâte persillée (bleu, roquefort, gorgonzola), râpé industriel, charcuterie, viande et poisson crus (sushi, surimi, tarama) ou peu cuits, coquillages crus, poissons fumés
  • La toxoplasmose : viandes crues ou peu cuites, fumées ou marinées. Bien laver et éplucher les légumes, fruits et herbes aromatiques (Bio de préférence).


La prise de poids

La prise de poids moyenne est d' environ 12 kgs. Elle est modérée (4 à 5 kgs) pendant la première moitié de la grossesse et plus importante pendant la seconde moitié, au profit du développement du fœtus et du placenta.

Au total attendez vous à une augmentation de 1 kg/mois avec en plus 3 kg le dernier trimestre.

Enfin privilégier l’allaitement maternel pendant les 4 à 6 premiers mois du bébé.


Dr Armelle Marcilhacy
Médecin Nutritionniste


Retrouvez mes exemples de repas pour la femme enceinte sur le site de Rhone Alpes santé

Calculez vos besoins énergétiques grâce à cet outil de calcul en ligne


Pour vous abonner à ma newsletter, cliquez ici


Si vous avez des commentaires, des questions ou souhaitez me contacter n'hésitez pas à m’écrire à docteur@marcilhacy.net